7330.003.- Profil de la ville des Gonaives

Classification Géographie et tourisme

Status et histoire:


  • Eglise du tri-cinquantenaire de la ville des Gonaives
    Cathédrale de la ville contruite à la veille des célébrations marquant le tri-cenquantenaire de l’Indépendance

    A l’origine un village indien appelé Gonaibo.

  • Surnommé aujourd’hui “Cité de l’Indépendance”, parce que  lieu de proclamation de l’Indépendance d’Haiti  le 1er Janvier 1804 et de la célébration du tri-cinquantenaire en 1954.;
  • Erigée en commune en 1738;
  • Quatrième ville d’Haiti;
  • Chef-lieu du Département de l’Artibonite;
  • Arrondissement avec 3 communes;
  • 6 décembre 1793: “Les habitants des Gonaïves et les colonels Caze et Paul Lafrance livrèrent la place à Toussaint-Louverture, qui en prit possession au nom de l’Espagne.”
    (Rouzier, S. Dictionnaire géographique et administratif universel d’Haïti illustré … : ou Guide général en Haïti. Paris: Imprimerie Brevetée Charles Blot…, 1892; p. 23);
  • 1802: A l’approche de l’expédition de Leclerc. la ville fut incendiée par Vernet sur lOrdre de Toussaint Louverture;
  • Arrêté quelques jours plus tôt, toussaint fut embarqué sur le vaisseau Le Créole qui mouillait dans la rade de la ville. Ce dernier fit voile pour le Cap où le gouverneur général fut le Le Héros.
  • 1988: Point de départ de la scission créant le nouvel État septentrional.
  • Siège de la Constituante de 1889 qui rédigea la Constitution de 1889;
  • En 1902, Anténor Firmin, chassé du Cap le 28 juin 1902 après une lutte acharnée contre le général Nord Alexis, dut se refugier aux Gonaives ou la population lui fit un accueil chaleureux. La ville devint alors le siège d’un gouvernement parallèle;
  • L’amiral killick s’immola dans sa rade (voir: 6 Septembre 1902)
  • 1904: Centre des grandioses cérémonies commémorant le premier centenaire de l’Indépendance;
  • Siège de constituante de 1950;
  • Réaménagé en 1953 en vue de la commémoration du tri-cinquantenaire de l’indépendance;
  • Joua un rôle de premier plan dans le départ de Jean-Claude duvalier en 1986;
  • Siège du Diocèse des Gonaives:
    .- Mgr. Yves Marie  Péan csc : Evêque titulaire.
  • Villes Hôtesse du Carnival décentralisé de 2014.

Nom des habitants:


  • Gonaiviens, Gonaiviennes

Location:


 

  • Située au Nord-Est du Golfe de la Gonâve
  • 19:27:00 Latitude Nord
  • 72:24:00 Longitude Ouest

Gouvernement:


  • Conseil départemental:
  • Mairie:

Fameux Gonaiviens:


  • Jacques Edouard Alexis:
    .- Educateur et homme politique
    .- Ancien premier ministre
  • Stephen Alexis (1889 – 1962):
    .- Romancier et diplomate
  • Clément Barbot (1914 – 1963):
    .- Duvaliériste notoire des premières heures
    .- Premier organisateur des VSN (tontons macoutes)
  • Victorin Chevallier:
    .- Général de l’armée
    .- Homme politique
    .- Vice-président du gouvernement provisoire (21 mars 1867 au 2 mai 1867) formé après le départ de Nicolas Guillaume Fabre Geffrard.
  • J.B. Damien:
    .- Plusieurs fois ministre
  • Pierre Joseph Louis Déjoie (1896 – 1969):
    .- Sénateur dans les années 40 et 50.
    .- Candidat à la présidence en 1957
  • Gérard Latortue:
    .- Économiste et homme politique
    .- Ancien premier ministre (2004-2006)
  • Justin Latortue:
    .- Homme politique
    .- Maire de la ville en 1921
    .- L’un des 11 sénateurs élus en 1930 qui constituèrent l’opposition majoritaire au Grand Corps.
  • Emeline Michele:
    .- Artiste
  • Edris Saint-Armand (1918-2004):
    .- Educateur, diplomate, homme de lettres
  • Normil Sambour:
    .- Homme politique
    .- Un des membres du comité révolutionnaire formé en 1858 pour lutter contre la dictature de Faustin Soulouque et le rétablissement de la République
  • Maurice Sixto (1919 – 1984)
    .- Conteur et diseur Haitien de renommée internationale

Attractions tourisques:


  • Souvenir, un centre vodou
  • La ville, en elle-même, devrait être un centre touristique, considérant son histoire

Désastres naturels:


  • Secoué par le tremblement de terre du 23 septembre 1887.
  • Inondation le 26 Juillet 1996
  • Cyclone Georges, le 7 Octobre 1998
  • Cyclone Ivan, le 10 septembre 2004. Un enfant fut emporté par des vagues.
  • Cyclone Jeanne 18-19 Septembre 2004, provoquant des inondations et des glissements de terrains et faisant des centaines de morts des dégâts matériels vraiment considérables. (Voir: Désastres naturels frappant Haiti)
  • Cyclone Hanna (1er au 2 septembre 2008) provoquant des inondations. Avec des dizaines de morts, des dégats matériels incalculables, on a l’impression d’assister à une ré-édition de la catastrophe du mois de septembre 2004 après le passage de Jeanne.

Incendies dévastateurs:


  • 7 avril 1864
  • 22 Avril 1859;
  • Août 1879:
    Initié par les troupes gouvernementales pour déloger les bazelaisistes qui, fuyant Port-au-Prince, y avaient trouvé un refuge.

Distance des autres villes et communes:


Médias:


  • Radio Indépendance
  • Radio Kiss FM
  • Radio Provinciale
  • Radio Pyramide FM
  • Radio Trans-Artibonite

Patrons de la ville:


Bidonville:


    Raboteau, bidonville à forte densité de population. Entre 1991 et 1994, Raboteau fit l’objet d’une répression ciblée de l’armée et des paramilitaires, en raison de son passé militant et du fort soutien de ses habitants au président alors en exil, Jean-Bertrand Aristide. Une opération conjointe de l’armée et des paramilitaires avait causé la mort d’une vingtaine de personnes entre le 18 et le 22 avril 1994, après que la zone eut été encerclée et attaquée. Des maisons avaient été pillées et incendiées, des hommes, des femmes et des enfants frappés.

Publications sur la ville des Gonaïves:


  • 24 poèmes pour les Gonaïves : un collectif = 24 pwèm pou Gonayiv : plizyè otè. Port-au-Prince : Presses Nationales d’Haïti, 2004.
  • Augustin, Antoine; Pierre Louis, Ducas. 1804-1904. Les fêtes du centenaire aux Gonaïves. Port-au-Prince : Héraux, 1905.
  • Colindres, R. E.; Jain, S.; Bowen, A.; P Domond; Mintz, E. “After the flood: an evaluation of in-home drinking water treatment with combined flocculent-disinfectant following Tropical Storm Jeanne – Gonaives” Journal of water and Health. Vol. 5, no. 3, (2007): 367-374.
  • Const, Jean-Robert. Gonaïves : Berceau du Dechoukaj. [Port-au-Prince] : Selbstverl., 2003.
  • Constant, Jean-Robert. Gonaïves, échec et mat à Lavalas : témoignages et compilations pour l’histoire. Port-au-Prince : Bibliothèque nationale d’Haiti, 2005.
  • Constant, Jean-Robert. Gonaïves, un regard sur son passé, 1954-2004. [Port-au-Prince : s.n.], 2006.
  • Crépeau, C. “Six infirmères aux Gonaïves.” Perspective infirmière : revue officielle de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Vol. 2 no. 5 (Mai-Juin 2005) : 42-5
  • Dieleman, P. J. Land and water surveys in the Gonaives Plain and the North-West Department : FAO. Rome : [F.A.O.], 1966.
  • Dorea C. C.; Clarke, B. A. “Performance of a water clarifier in Gonaives, Haiti” Waterlines -London. Vol. 24, no. 3, (2006): 22-24.
  • Gardère, Rodolphe. Contrat du chemin de fer des Gonaïves à Hinche, avec embranchement sur Gros-Morne. Sanctionné par le Corps législatif le 10 août 1905. Publié avec le concours de la Direction générale des travaux publics. Port-au-Prince, Imprimerie nationale, 1905.
  • KLM Aerocarto. Plaine des Gonaïves, Haïti. [s.l. : s.n., 1966?]. 32 cartes géographiques de 60 par 90 cm.
  • KLM Aerocarto. Ville des Gonaïves et environs, Haïti. [s.l. : s.n., 1964].1 carte de 60 par 91 cm.
  • Langommier, Antoinette; Charles, Christophe. Haïti : révélations sur l’armée cannibale : reportages et témoignages. Port-au-Prince, Hai¨ti : Choucoune, 2004.
  • Lyon, Danny. Merci Gonaïves. Clintondale, N.Y. : Bleak Beauty Books, 1988.
  • Moise, Claude. “Gonaives dans l’histoire d’Haiti.” Le Matin. Jeudi 4 et vendredi 5 septembre 2008.
  • St-Jean, Rouvio . Il fut un temps : Gonaïves, une ville d’Haïti : essai. Montréal : Éditions Nouveau siècle, 2007.
  • Taylor, George C.; Lemoine, Remy C. Ground-water geology of the Gonaives Plain, Haiti. Washington, D.C. : U.S. Geological Survey, [1949].
  • Taylor, George C.; Lemoine, Remy C. Les rivières et les sources de la plaine du Cul-de-Sac; Les eaux souterraines dans la plaine des Gonaïves, Haiti. Port-an-Prince, Imprimerie V. Valcin, 1949.
  • Vazquez, Doel. “Photo Essay – Gonaives” Caribbean studies. 34, no. 1, (2006): 263.

début de la page
article-footer-nav

Profil des Cayes

Date de création: 21 mai 2002
 Dernière mise à jour: 19 novembre 2016

Profil de Port-de-Paix