7140.300.- Catastrophes naturels: Inondations

Classification Géographie et tourisme

Passage de Matthew le 4 octobre.Les Cayes: Une rue totalement inondée . (Reuters/Andres Maritnez Casares)
Après le passage du cyclone Matthew le 4 octobre 2016.
Les Cayes: Une rue totalement inondée . (Reuters/Andres Maritnez Casares)

14 novembre 1963:


Régions affectées: Grande Rivière du Nord, dans le département du Nord.

Bilan: Près de 500 victimes.

20 mai 1972:


Régions affectées: Région des Cayes, dans le département du Sud

Bilan: 20 disparus et des pertes considérables en biens matériels.

10 juin 1984:


Régions affectées: Port-de-Paix, dans le département du Nord-Ouest

1er juin 1986:


Régions affectées: Région des Cayes, dans le département du Sud

Bilan : 20000 hectares affectés, plusieurs milliers habitations endommagées.

23 octobre 1986:


Régions affectées: Ile de la Gonâve, dans le département de l’Ouest.

Bilan: 31 morts, 906 sans abri, plus de 380 maisons détruites ou endommagées.

27 avril 1987:


Régions affectées: Port-de-Paix, dans le département du Nord-Ouest.

Bilan: 131 familles affectées.

8 mai 1987:


Régions affectées: Thiotte dans le Sud-Est.

Bilan: 3 tués et des centaines de sans-abris.
—-
Régions affectées: Les zones de Delmas et Caradeux à Port-au-Prince.

Bilan: 21 familles affectées.

27 janvier 1988:


Dans le Nord-Ouest. D’après une note de l’Organisation Panaméricaine de la Santé, cette inondation fit plus d’une quinzaine de morts et affecta près d’un millier de personnes qui on vu leurs maisons détruites, leurs plantations ravagées et leur cheptel emporté.

20 juin 1988:


Régions affectées: L’Estère dans l’Artibonite.

Bilan: 500 familles affectées.

8 octobre 1988:


Régions affectées: Plaine de Léogâne, , dans le département de l’Ouest.

Bilan: 40 familles affectées.

23 février 1989:


Régions affectées: L’ile de la Gonave, dans le département de l’Ouest.

Bilan: 4945 familles affectées , 1527 maisons détruites et 1640 endommagées.

24-27 mai 2002:


Régions affectées: Péninsule du Sud. La ville de Camp Perrin et les localités d’Azile et d’Anse-à-Veau ont été les plus touchées par ces averses.

Bilan: 31 morts, 14 personnes disparues et plus de 7.000 sinistrées dans le département du sud selon Le Bureau de la Protection Civile cite par Haiti-Press Network le 5 Juin 2002.

23-24 mai 2004:


Régions affectées: Pluies torrentielles abattues sur la partie sud-est d’Haïti. Les localités les plus affectées sont celles de Mapou, Belle-Anse avec 432 morts, Bodary avec 350 morts et Fonds-Verrettes avec 237 victimes. Ces trois localités sont situées dans le département du Sud-Est d’Haïti.

Bilan: 1232 morts, 1443 disparus et 31.130 personnes sinistrées selon le dernier bilan communiqué le 8 juin 2004 par la protection civile haïtienne.

La gravité de ce désastre poussa le gouvernement intérimaire Boniface/Latortue à faire du vendredi 28 mai une journée de deuil national.

4 octobre 2005:


Régions affectées: Diverses régions du pays dont Pétion-Ville et Grand Goâve dans le département de l’Ouest, où les crues provoquèrent des pertes considérables.

Bilan: Le gouvernement n’avait pourtant fourni aucun bilan sur cette catastrophe.

25 octobre 2005:


Régions affectées: Inondations provoquées par des pluies torrentielles qui se sont abattues dans plusieurs régions du Nord-Ouest dont les communes de Port-de-Paix, de Bassin-Bleu, de Anse-à-Foleur et de Saint-Louis du nord.

Bilan: Des têtes de bétail et des jardins ont été emportés et une personne aurait trouvé la mort.

22 et 23 Novembre 2006:


Régions affectées: Fortes pluies provoquant des inondations dans la Grande Anse, le département des Nippes et le Nord-Ouest.

Bilan: Plusieurs édifices publics ont été inondés et certaines structures routières endommagés dont l’effondrement du pont du côté de Ravine Sable (Commune de Bonbon).

17 mars 2007:


Régions affectées: Inondations dues aux pluies et averses s’abattant, pendant plus d’une semaine, sur une grande partie du territoire d’Haïti. six départements ont été particulièrement frappés:

      • Grande Anse : Jérémie, Abricots, Bonbon, Carcasse (Les Irois).
      • Sud-Est : Jacmel.
      • Ouest : Cité Soleil, Delmas, Port-au-Prince (Carrefour-Feuilles, Canapé Vert).
      • Nord-Ouest : Port-de-Paix, Saint-Louis du Nord, Anse-à-Foleur.
      • Nord : Cap-Haïtien
      • Nord-Est : Ferrier, Ouanaminthe.

Bilan: Huit morts et quelques 360 familles sinistrées, tel fut le bilan de cette catastrophe.

8-9 mai 2007:


Régions affectées: Pluies torrentielles faisant des dégâts considérables dans plusieurs régions du pays, dont les départements du Nord, du Nord-Est et du Sud.

Bilan: La ville de Ouanaminthe a été particulièrement frappée et le pont reliant Haiti (de Ouanaminthe) à la République dominicaine (Dajabón) sévèrement endommagé.

1er. septembre 2008:


Régions affectées: De fortes pluies provoquées par la tempête tropicale Hanna ont entraîné d’importantes inondations dans la ville des Gonaïves, dans l’ouest d’Haïti, où des milliers de personnes avaient péri dans des circonstances similaires il y a quatre ans (18-19 Septembre 2004: Cyclone Jeanne).

Bilan: La ville a été totalement inondée et en certains endroits l’eau atteignait deux mètres”. De nombreux habitants s’étaient réfugiés sur les toits des maisons pour fuir la montée des eaux.”Le bilan officiel faisait état d’un mort. En 2004, la tempête tropicale Jeanne avait provoqué la mort de 3.000 personnes aux Gonaïves.

A côté des Gonaives plusieurs plusieurs villes du Nord-est, du sud et du sud-est ont été inondées.

Photos de la ville des Gonaives après le passage du cyclone Hanna:
Une ville complètement inondée.
Photos de l’agence AP

20 octobre 2009:


Régions affectées: Fortes pluies sur la capitale haïtienne et ses banlieues. La commune de Carrefour se trouva complètement inondée et cinq personnes y ont perdu leur vie.

Bilan: cinq morts dont 3 dues à un glissement de terrain alors que les deux autres victimes, périrent sous les débris de leurs maisons.

27 février 2010:


Régions affectées: De fortes pluies sur les département du Sud, de l’Ouest et du Centre ont provoquées de inondations notamment à Belladère. et dans la région des Cayes.

Bilan: Près de dix personnes auraient trouvé la mort aux Cayes.

30 septembre 2010:


Régions affectées: De fortes pluies qui se sont abattues, les derniers jours du mois de septembre, sur la presqu’île du Sud, provoquant des inondations dans les départements du Sud et de Nippes.

Bilan: 14 personnes dont six emportées par des rivières en crue.

6 juin 2011:


Régions affectées: Inondations dans plusieurs régions du pays dues aux violentes averses de la journée du 6 juin 2011.
Bilan: 23 morts et 6 disparues dont:

      • 13 personnes à Pétion-Ville à la suite de l’effondrement des maisons construites dans des ravins;
      • 7 à Delmas. D’autres victimes dans le Centre et les Nippes.

8-9 novembre 2012:


Régions affectées: Inondations dues aux pluies diluviennes se déversant pendant plus de 24 heures dans la région septentrionale. À côté des communes des communes de Quartier Morin, de Limonade, Borgne, de Port-Margot, de Plaine du Nord et de Bas-Limbé, la deuxième ville du pays, le Cap-Haitien, est durement éprouvée. Ses bidonvilles sont toutes inondées.

Bilan: Plus de 860 maisons ont été inondées et une vingtaine détruites. 11 personnes trouvèrent la mort suite à ces inondations.

Inondation au Cap-Haitien
Inondations à Cap-Haïtien en septembre 2012
Photo de Carl Juste/AP/SIPA

2-4 novembre 2014:


Régions affectées: Inondations dues à de fortes averses allant du dimanche 2 au mardi 4 novembre dans le département du Nord. Plusieurs ont été touchées dont le Cap-Haitien, Limbé, Quartier Morin, Limonade, Dondon, Borgne et l’Acul du Nord.

Bilan: Des milliers de maisons inondées; des plantations ravagées et 9 personnes mortes dont trois enfants et une électrocutée au Cap-Haitien.

2-4 avril 2015:


Régions affectées: Inondations dues à des pluies diluviennes abattues sur le pays.

Bilan: Près de 8.452 familles affectées dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince avec 60 maisons touchées à Delmas, 7.528 à Cité Soleil et 676 à Tabarre. De plus:

      • La commune de Delmas a enregistré trois morts
      • Trois décès relevés dans la commune de Carrefour.

5-6 juin 2015:


Régions affectées: Les premières averses d’importance de la saison pluvieuse sur la région métropolitaine de Port-au-Prince. Les communes de Tabarre, de Cité Soleil et de Carrefour ont été les les plus touchées.

Bilan: Six morts dont deux enfants âgés respectivement de 2 et 7 ans. Près de 8.000 maisons ont été inondées.

>9-10 février 2016:


Régions affectées: Les département du Nord et Nord-Ouest.

Bilan: La ville du Cap-Haïtien se trouva totalement inondée suite à des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville pendant près de trois jours. Des coulées de boues mêlées de détritus ont envahi certaines zones résidentielles comme Carénage et des quartiers populaires comme Cité Lescot, Sainte Philomène etc

Six morts dans la commune de Borgne. Des centaines de familles ont dû abandonner leurs maisons.

28 février 2016:


Régions affectées: Intempéries causées par le passage d’un front froid sur le pays et affectant surtout les zones septentrionales et les département du Sud-Est et de la Grande Anse.

Bilan: Au moins 9.600 maisons étaient toujours inondées le lendemain de l’inondation (20 février).

Une personne a été tuée alors qu’elle traversait une rivière dans le département de la Grande-Anse” et trois pêcheurs sont également portés disparus dans ce même département.

Les intempéries ont également provoqué des inondations au Cap-Haïtien, la deuxième ville du pays ou 8 124 maisons ont été inondées tandis que, à Limonade (30 km. du Cap-Haitien) 1 532 habitations ont été envahies par les eaux.

22-25 avril 2016:


Régions affectées: Fortes averses causées provoquant des inondations et d’importants dégâts dans le Département de l’Ouest, et des pertes de vies humaines dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

Bilan: Au moins 4.600 maisons envahies par les alluvions et autres déchets emportés par les eaux à Port-au-Prince, dans les communes de Cité Soleil et de Cabaret.

À Delmas, les averses ont provoqué l’effondrement d’un pan de mur, tuant un homme de 36 ans et une fillette de sept ans.

À Port-au-Prince, quatre membres d’une même famille (un adulte de 41 ans et trois enfants de deux, six et huit ans) ont trouvé la mort dans l’effondrement de leur maisonnette.

3-4 octobre 2016:


Régions affectées: Les bourrasques accompagnant le cyclone Matthew ont entraîné d’importantes inondations dans plusieurs villes du Sud, de la Grande Anse et des Nippes. Plusieurs Ponts se sont effondrés dont celui de la rivière Digue sur la nationale 2 à hauteur de Petit-Goâve.

Voir: Catastrophes naturels: Ouragans

20-22 octobre 2016:


Une impressionnante dépression traversa Haiti deux semaines après le passage de l’ouragan Matthew provoquant des inondations un peu partout

Régions affectées: Les communes inondées sont celles qui avaient été les plus affectées par l’ouragan Matthew, selon la protection civile. Certaines villes et communes de L’Ouest, de l’Artibonite et du Nord-Ouest ont eu également leur lot de malheurs.

Bilan: Des dégâts matériels liés à la montée des eaux en furie et des glissements de terrain ont été enregistrés dans les régions affectées. Cinq personnes (2 femmes et 3 hommes) ont été tuées et une autre portée disparue à Baie de Henne, dans le Département du Nord-Ouest, indiqua alors la protection civile.

5  novembre 2016:


Inondations dues aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur plusieurs régions du pays le samedi 5 novembre.

Régions affectées: Les départements de la Grand’Anse, du Nord-Est et du Nord dont la ville  du Cap-Haïtien, deuxième ville du pays.

Bilan: 3 blessés, 1 disparu et 10 morts (7 personnes au Cap-Haïtien; une aux Perches (Nord-Est); une à Port-de-Paix (Nord-Ouest) et une autre encore à Jérémie (Grande Anse). Plusieurs maisons ont été détruites.

5  novembre 2016:


Pendant près d’un mois, plusieurs départements du pays reçurent quotidiennement des averses. Suite aux pluies qui se sont abattues sur le pays, notamment dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 mai, cinq personnes sont confirmées mortes et 19 autres sont portées disparues.

Régions affectées: Tous les départements.

Bilan: Deux décès sont enregistrés à Port-de-Paix, dans le Nord-Ouest; un à Saint-Louis du Nord, dans le Nord-Ouest; un à Beaumont dans la Grand’Anse, et le cinquième à Ganier également dans la Grand’Anse.
Dix pêcheurs sont portés disparus aux Irois et 9 autres à Anse-d’Hainault, deux communes de la Grand’Anse.
Dans le Sud, plusieurs infrastructures ont été touchées, notamment l’approche du pont de Roche-à-Bateau, endommagée par les crues de la rivière. L’accès par voie terrestre aux communes côtières de la pointe ouest du Sud devient difficile

Début de la page
article-footer-nav

Catastrophes naturels: Tremblements de terre

Date de création: 2 octobre 2001
 Dernière mise à jour: 19 mai 2017

Tragiques Accidents en Haiti: De 1993 à 2009