7330.001.- Profil de la Ville du Cap-Haitien

Classification Géographie et tourisme


Status et histoire:


  • Vue aérienne du centre de la ville
    avec, au fonds,
    les coupoles de la cathédrale

    Fondé en 1670. Ce premier établissement de flibustiers appelé alors Cap-François devint immédiatement un refuge pour les calvinistes qui fuyaient les persécutions en France.

  • Ancien noms:
    • Guarico sous les Espagnols
    • Cap Français durant la colonie
    • Cap Henri sous le règne d’Henri Christophe.
  • Ancienne capitale de Saint Domingue.
  • La ville est prise sans difficultés par les Espagnols en 1691 et pillée.
  • Capturée par les Anglais en 1695 et pillée. Jusque là capitale de la colonie française, elle perdit temporaire ce status, le gouverneur transférant le siège à Léogâne.
  • Le 8 juillet 1801, la Constitution de Toussaint est promulguée dans cette ville en grande pompe.
  • En octobre 1801, Toussaint y  étouffa une insurrection. Il força les officiers impliqués à se suicider en public.
  • Durant la révolution de 1843 initiée sur l’habitation Praslin, aux Cayes, alors que le Sud s’agitait, le Nord se garda de prendre position.
    Au Cap-Haitien, la révolution ne fut point populaire. A l’approche du nouveau chef, Rivière Hérard, lors de sa tournée dans le Nord, la gard nationale se porta à Petite Anse pour barrer la route à l’armée révolutionnaire. L’intervention du commandant de l’arrondissement, le général Bottey, mit fin à cette démarche hostile.
  • Ville de mémoire hautement hastorique:
    • Naissance de Toussaint Louverture, en 1743, dans une habitation non loin de la ville (Bréda).
    • Mackandal y trouva la mort le 20 janvier 1758.
    • Exécution de Jean-Baptiste Chavannes et Vincent Ogé, les deux mulâtres qui réclamaient la jouissance pleine et entière de leurs droits (25 février 1791).
    • Ville où fut proclamée l’affranchissement général des esclaves par le commissaire Sonthonax.
    • Les habitants furent les témoins, en 1811, du sacre D’Henri Christophe sous le nom de Henri 1er.
  • Siège du 2ème Carnival décentralisé organisé par le gouvernement Martelly-Lamothe en février 2013 et dont l’organisation irrita plusieurs notables de la ville.
  • Aujourd’hui, deuxième ville d’Haiti.
  • Chef-lieu du Département du Nord.
  • Arrondissement avec 2 communes
  • Siège de l’Archidiocèse du Cap-Haitien :

Nom des habitants:


  • Capois, Capoises

Location:


  • Golf du Cap dans le Nord d’Haiti;
  • 19:45:00 Latitude Nord;
  • 72:11:00 Longitude Ouest

Gouvernement:


  • Conseil départemental
  • Mairie

Fameux capois:


Attractions tourisques:


  • Bois Caiman au Morne Rouge;
  • Citadelle Henri Christophe près de Milot;
  • Monument de Vertières;
  • Palais Sans-Souci à Milot;
  • Plage Cormier;
  • Plage Lababie.

Désastres:


  • 1793: Pillée et incendiée lors des premières révoltes des esclaves.
  • février 1802: Christophe incendia la ville lors du débarquement des troupes françaises menées par Leclerc.
  • 7 mai 1842: Tremblement de terre du 7 Mai  1842.
  • 9 novembre 1865: Bombardé par le navire britannique La Galatea.
  • 5 février 1914: Pillage systématique de la ville par les troupes de Davilmar Théodore
  • 12 avril 1941: Incendie détruisant une grande partie du Collège Notre-Dame dirigé par les pères de Sainte Croix. (Le Nouvelliste [Haiti]. Mercredi 16 avril 1941, No. 20834; p. 1, col. 2.)
  • 8-9 novembre 2012: Inondations dues aux pluies diluviennes qui se sont déversées pendant plus de 24 heures dans la région septentrionale.

Distance des autres villes et communes:


Médias:


Patronne de la ville:


Citations sur la ville:


  • Le Cap me fait rêver à mes très jeunes ans,
    C’est la ville natale
    (Durand, Oswald)

Musique:


  • Cap-Haiti / Ti Corn
    Vwayaje m mèt vwayaje
    Nenpòt ki kote m rive
    Mwen toujou gen pou mwen tounen
    Nan bra ou kap Ayisyen…
  • Cité du Cap-Haitien / Orchestre Septentrional.
    Cité du Cap-Haitien
    Vraiment tu es remplie de charmes
    Avec tes jolies maisons de style colonial…
  • Je t’aime Cap-Haitien / Artiste: Richie:
    Mwen grandi nan yon vil
    dous kou yon mango fil…
  • Cap-Haitien / Les Loups Noirs
    (Album: Encore; IBO 1971)

Autres références:


Livres et documents sur le Cap-Haitien:


  • Cap-Haïtien; ville des merveilles. [Port-au-Prince] 1953.
  • A Sketch of the harbour of Port Francoise on the Island of Hispaniola. [176-?] carte en couleur 40 x 56 cm.
  • [Bellin, Jacques Nicolas] 1703-1772.Carte des environs du Cap François et des paroisses qui en dependent. [Paris: s.n., 1764].
  • ID. Ville du Cap dans l’isle de St. Domingue. Croisey [sculp. Paris, 1764].
  • Bernardin, Antoine. Silhouettes d’hier : portraits et anecdotes. Port-au-Prince ;: Imprimerie Henri Deschamps, 1985.
  • Corvington, Georges. Pages de jeunesse. Port-au-Prince : Editions des Antilles, [c2002].
  • Jan, Jean Marie. Collecta. Port-au Prince : Henri Deschamps, 1955-.
  • Manigat, Max. Cap-Haitien. Excursions dans le temps : voix capoises de la diaspora. Coconut Creek (FL) : Educa Vision, 2008.
  • Péan, Marc. L’échec du firminisme. Port-au-Prince : Henri Deschamps, 1987.
  • ID. L’illusion héroïque : 25 ans de vie capoise, 1890-1915. [Port-au-Prince] : [Imprimerie Henri Deschamps], [1978].
  • Peloux, Ed, photographer. [Vue aérienne du Cap Haitien][photographies]. 19 Juillet, 1953.
  • ID. Péan, Marc. La ville éclatée : décembre 1902-juillet 1915. [s.l. : s.n., 1993].
  • Phelipeau, René [1748-1784]. Plan de la plaine du Cap François en l’Isle St. Domingue, rédigé d’après les dernieres opérations géométriques des ingénieurs du roy. Paris : s.n., 1786.
  • Renoit, Herns J. L’invasion du 20 mai 1968 au Cap-Haïtien. s.l.: Herns J. Renoit, 2004.
  • Sánchez, Josef María. El Guarico, alias, el cavo Frances, es una de las colonias y puertos qe. poseen los Franceses en la parte occidental de la Ysla Española una de la Caribes u de Varlovento en la América, situada en 19 gs. 44 ms. de lattd. septentrional y en 303 gs. 57 ms. de longitud de Tenerife en la vanda del norte de la ysla, 17 legs. al oeste quarta al sudoeste de Monte Chriti y 25 legs. al este del Cavo de San Nicolas. Delineado pr. Dn. Josef María Sánchez, pilotin de la Real Armada, vaxo la corrección de Dn. Pedro Revelles, maestro delineador pr. S. M. de la Rl. Escuela del Departamento de Cádiz, año de 1783. 1783. Carte géographique : 38 x 34 cm.
  • Werleigh, Christian. Ma ville, mon pays. Ville du Cap-Haïtien.[Port-au-Prince, 1947?]

Image signalant le début de la page. Courtoisie webgraphique.com
article-footer-nav

Profil de Port-au-Prince

Date de création: 31 juillet 1999
 Dernière mise à jour: 8 octobre 2016

Profil de Cayes